Boom Bunker Club :
Bester Langs
+ Ellah A. Thaun

Gonzaï n°39 : spécial magazines

© Gonzaï

La presse musicale n’a pas dit son dernier mot.

Preuve s’il en faut : on accueille Bester Langs, rédacteur en chef du magazine culturel Gonzaï pour parler de la critique musicale aujourd’hui.
Ellah A. Thaun, c’est une plasticienne formée à la musique industrielle et aux écrivains beatniks à laquelle on ajoute des rescapés de la scène hardcore. Pas simple d’y coller une étiquette, mais c’est fort rejouissant.


Conférence : Bester Langs de Gonzaï

Pour cette première de la série, on accueillera Bester Langs (aka Thomas Ducres) rédacteur en chef du magazine culturel "Gonzaï" et de "Jack" la plateforme musicale de Canal Plus, pour évoquer la critique musicale aujourd’hui en France.
A noter, le numéro octobre-novembre 2021 de Gonzaï était quasi intégralement consacré… aux magazines ! La promesse : 140 pages pour tout comprendre à la presse culturelle encore en kiosque, à l’histoire des fanzines et de la free press. Il est encore disponible à la vente ici : https://gonzai.com/produit/gonzai-n39-special-magazines/

Concert : ELLAH A. THAUN

ELLAH A. THAUN (Rouen, FR) c’est un-mur-de-son, pop baroque viscérale incarnée par deux plasticiennes formées à la musique industrielle et aux écrivains beatniks, et trois rescapés de la scène hardcore ayant fait leurs armes à travers l’Europe à une époque où l’on commençait à peine à « surfer sur le web ». Après un premier album Arcane Majeur remarqué puis défendu sur scène en 2019, ainsi qu’un double album sorti en mars 2020, la songwriteuse réuni de nouveau son collectif en studio pour une suite ambitieuse à leur aventure, Arcane Majeur Deux, enregistré par Arno Van Colen (déjà responsable du second Bryan’s Magic Tears) et toujours masterisé par le gourou-garage Mikey Young (le culte Eddy Current Supression Ring).
Un disque labyrinthe, sans message, qui récite autant les Beach Boys que la Manson Family, 9 lovesongs aux textes malaisants. En à peine plus de 40 minutes, que l’on ne pourrait réduire à des tubes glam passés au caméscope des 90’s (même s’il y en a), Ellah révère autant dans son écriture l’injustement méconnue Judee Sill que la légendaire subtilité des Butthole Surfers pour la démonstration de force : un OVNI rock intense à nous faire enfin regretter avec insolence les étiquettes « Parental Advisory » sur le devant du CD.

Conférence + Concert

Jeu. 3 février

18h

Hydrophone - Club

Boom Bunker Club

Infos



📍 Entrée :
11 rue Honoré d’Estiennes d’Orves
56100 Lorient

🚌 Arrêt : La Base - Cité de la Voile

Ligne T2 : De 6h à 21h30 du lundi au jeudi, jusqu’à 23h15 le vendredi et le samedi.

Ligne 13 : De 6h à 18h du lundi au vendredi, jusqu’à 19h le samedi.