Virginie Despentes & Zëro : Requiem des Innocents

Virginie Despentes & Zëro

© Frederic Lemaître

C’est avec ses amis lyonnais de Zëro (ex Deity Guns et Bâstard) que l’autrice de Vernon Subutex a choisi de donner vie au Requiem des innocents de Louis Calaferte, paru en 1952. Marquée par ce livre viscéral, elle en propose une vibrante adaptation scénique, en voix, en corps et en musique.

C’est un bouquin terrible que Requiem des innocents, le premier qu’ait fait publier Louis Calaferte : roman de la zone, de l’ignominieuse pauvreté et de son cortège de brutalités, roman cru et autofictionnel, duquel affleure pourtant l’émotion à chaque page.

Virginie Despentes, romancière de son état, grande amoureuse de musique et connue pour ne pas donner dans les facilités petites-bourgeoises, s’est donc emparée de ce texte réputé difficile, dont la férocité n’est souvent que l’envers d’une compatissante tendresse, non pas pour en faire une « simple » lecture, mais bien pour que celui-ci s’incarne, réintègre sa dimension organique, par sa voix donc, mais également par le truchement de la création sonore du singulier trio lyonnais Zëro (qui accompagne également Béatrice Dalle lors de ses lectures de Pasolini), bande-son discrète et obsédante d’un texte à la puissance rageuse et salvatrice.

D’album en album, Zëro se bonifie, intègre son passé comme la meilleure des influences pour imposer une nouvelle identité et écrire une nouvelle page de son histoire. Voilà un groupe qui n’a plus rien à prouver mais animé par la volonté de toujours amener les choses un cran au dessus.
Que se soit dans les moments de fureur ou dans les passages plus atmosphériques, Zëro est désormais passé maître dans l’art d’installer une tension permanente. Parfois tout en retenue, parfois aliéné, la musique de Zëro se distingue par sa capacité à ensevelir l’auditeur sous une somme de détails sans jamais l’étouffer. Un véritable savoir-faire qui n’est pas donné à tout le monde.

Lecture-Concert

Mar. 28 mars

20h

Hydrophone - Face A

Infos


📍 Entrée :
11 rue Honoré d’Estiennes d’Orves
56100 Lorient

🚌 Arrêt : La Base - Cité de la Voile

Ligne T2 : De 6h à 21h40 du lundi au jeudi, jusqu’à 23h40 le vendredi et le samedi.

Ligne 13 : De 6h à 18h du lundi au vendredi, jusqu’à 19h le samedi.

Galerie