Corridor
+ Feldup
+ Cucamaras
+ Gift

Corridor

© Dominic Berthiaume

Corridor

Corridor revient avec son quatrième album, Mimi, qui rappelle ce qui se fait de mieux en matière de rock indépendant. S’appuyant davantage sur des textures électroniques que dans leurs albums précédents, il s’agit d’un disque débordant d’énergie et de vie, qui ne connaît pas de limites en matière de possibilités. Et malgré les comparaisons faciles, il reste impossible à cerner d’une chanson à l’autre. C’est une musique richement élaborée, avec un son et un style plus large et plus étendu que tout ce qui l’a précédé. Un disque qui donne l’impression d’une nouvelle rupture pour un groupe qui s’est déjà imposé comme un penseur d’avant-garde.

Feldup

« Enfant du rock » titrait Libération en octobre 2020 lors de la parution du crépusculaire album de Feldup « A Thousand Doors, Just One Key ». Non pas son premier long format, mais à travers celui-ci, et via sa rencontre avec le label Talitres, la certitude pour Félix Dupuis que la musique était bien plus qu’un art qui lui permet d’exprimer ses tourments, bien plus qu’un dérivé ponctuel de ses activités de vidéaste. Il avait tout juste 18 ans et passait le plus clair de son temps à alimenter sa chaîne YouTube (elle comptait alors 120 000 abonnés, elle fédère aujourd’hui plus de 1,2 million de personnes). Un groupe s’est constitué et quelques concerts ont été donnés, réunissant un public fervent, percevant en Feldup un prolongement direct de son quotidien et de son ressenti.

Cucamaras

Suite au succès de leurs deux sorties et un live bien rempli programmé en 2021, les Cucamaras sont prêts à franchir un cap en 2022, avec leur nouveau single, « Winner’s Chapel ». La piste fait partie de leur EP, « Soft Soap », qui sortira plus tard cette année.
Le groupe, formé de Josh Hart, Olly Bowley, Dan McGrath et Joe Newton a développé un fort intérêt de la part de sa scène locale pour Nottingham, à guichets fermés pour The Bodega, en octobre 2021. S’inspirant d’actes tels que Fontaines D.C., Parquet Courts and Car Seat Headrest, le dernier EP de Cucamaras le démontre l’expansion de la direction du groupe. Le « Soft Soap » fournit également une pointe vers l’avenir de Cucamaras, avec d’autres versions attendues plus tard dans l’année avec des spectacles d’accompagnement qui seront annoncés.

Gift

« Chaque instant est un cadeau. Chaque instant est riche, complexe et singulier. Une fois qu’il est parti, il ne peut plus être récupéré. Pouvez-vous être présent ? Pouvez-vous vous ouvrir et apprécier la laideur et la confusion ainsi que la beauté et la joie ? Les membres du groupe de rock psychédélique de Brooklyn, NY, GIFT, pensent que c’est possible. « Momentary Presence », leur premier album, est une chronique de cette quête et une célébration de l’éternel maintenant.

Ces enseignements, tirés de « Be Here Now », le guide spirituel de 1971 et l’ouvrage phare de la contre-culture, du gourou Ram D., ont été intégrés à l’album et semblent particulièrement pertinents en 2022. Le chef d’orchestre de GIFT, TJ Freda, a appliqué ces leçons à sa propre quête de paix. Il a découvert la transcendance grâce à la musique. Lui et ses compagnons de groupe Jessica Gurewitz, Kallan Campbell, Justin Hrabovsky et Gabe Camarano ont le don d’inventer de nouvelles formes de musique et de créer des paysages sonores à la fois turbulents et magnifiques. Au milieu de ces mélanges, vous trouverez Freda lui-même, commandant l’orage, allumant des lampes au milieu de la tempête, chantant la déstabilisation psychique et la recherche de l’équilibre, d’une voix qui ressemble à une caresse.
Le premier album de GIFT, « Momentary Presence », s’inscrit tout naturellement dans le cadre du nouveau label cofondé par
Oliver Ackermann (Dedstrange), légende noise-rock et psychédéliques de New York et frontamn d’A Place to Bury Strangers et créateur des pédales Death by Audio. »

20h00

Hydrophone - Grande salle

Les Indisciplinées

Galerie