11/06/2019

Layonz + J. Guéhenno à Gestel

© DR

Layonz et l’école Jean Guéhenno de Gestel

Dans le cadre de son accompagnement par Hydrophone, le groupe de hip-hop Layonz a mené en 2018-2019 une résidence territoriale en milieu scolaire avec l’école primaire Jean Guéhenno de Gestel.
Un projet riche et dense qui a associé toutes les classes de l’école avec la pratique de plusieurs disciplines : création sonore, écriture d’un morceau, danse et réalisation d’un clip.

Dans le cadre du dispositif de résidence territoriale porté par Hydrophone, l’association MAPL accompagne depuis 2017 le projet hip-hop Layonz. Cette formation réunit les talents de deux rappeurs (et frères), Ben Ali Abdou et Ben Check Abdou, avec ceux de deux beatmakers, Jonathan Tuiteala et Joris Faby.

Pour terminer ce temps de compagnonnage, les membres de Layonz ont souhaité faire une résidence avec les élèves d’une école primaire et travailler avec eux toutes les étapes de la création d’un morceau, depuis l’idée originale jusqu’à son interprétation en studio et sur scène. Sollicitée par la mairie de Gestel et en lien avec l’Inspection Académique, l’association MAPL a donc proposé cette collaboration artistique et culturelle à l’école Jean Guehenno de Gestel.

A travers un projet de de création sonore, d’écriture, de chorégraphie et de réalisation vidéo, l’ensemble des classes ont été associées à cette résidence scolaire du groupe Layonz. Partant de l’idée que toutes les formes du hip-hop peuvent devenir le terrain de jeu d’une parole et d’une écoute collective, les artistes ont donné aux élèves la possibilité de composer, de créer ensemble leur propre musique.

Cette création s’est d’abord appuyée sur des ateliers d’écriture de texte et de composition musicale avec les quatre membres de Layonz auprès de deux classes de l’école (CE2-CM1 et CE1-CE2). Les élèves ont ensuite interprété la chanson, en travaillant le chant et la technique du rap pour se préparer à l’enregistrement en studio.
Une fois le morceau enregistré, une autre classe (CP) a imaginé la chorégraphie à partir des rythmes et des sonorités du morceau, épaulée par le danseur chorégraphe Chonbura Houth.
Toujours en s’appuyant sur les créations précédentes, la dernière classe (CM1- CM2) a réalisé le clip vidéo pour illustrer le morceau avec l’aide du réalisateur Luc Chiefare.
Enfin, pour clore cette résidence, la création collective a été dévoilée sur scène à l’occasion du spectacle de fin d’année de l’école au centre culturel Les Arcs à Quéven le 4 juin 2019.

Infos


Avec le soutien financier de la DRAC Bretagne, la Fondation Nina et Gabriel Carasso, la SACEM (dans le cadre des Fabriques à Musique) et la mairie de Gestel.

En partenariat avec le réseau Canopé et l’Inspection Académique du Morbihan.

Téléchargements