17/05/2019

District Sampling à Loriengeles !

© DR

District Sampling à Loriengeles

District Sampling, c’est un bus transformé en studio de musique itinérant avec à l’intérieur deux artistes tout terrain (Blutch et Viny). Ils s’installent quelques heures dans un quartier pour capter des éléments sonores avec les riverains et nous amènent ainsi à explorer notre rapport au son et aux bruits du quotidien. Le projet prend forme en 3 temps, la captation des sons dans le quartier, la découverte des instruments et la composition.

Intrigué par ce Cool Bus de la Carène que Vincent Malassis et Blutch avaient déjà expérimenté en terres brestoises, Hydrophone a invité les deux artistes à venir capter les sons des quartiers lorientais en février dernier.

Au total, ce sont près de 140 personnes, petits et grands, qui sont venues tendre l’oreille sur leur quartier et apprivoiser les instruments de nos sampleurs en série (enregistreur, synthétiseur, contrôleur, Kaoss Pad, séquenceur sampleur…). En 5 jours d’ateliers à Nouvelle-Ville, Bois du Château et Kerguillette, ce sont près de 300 sons captés, entre les cris de mouettes, les bruits de moteur, l’ambiance dans les commerces environnants, des vinyles chinés en vide-grenier puis samplés dans le bus, des paroles d’habitants… Les samples ont été ensuite triturés, pitchés, ralentis ou accélérés, pour donner naissance à des morceaux aux sonorités électroniques, oscillant entre trap, electronica, musique concrète et field recording.

Vincent Malassis alias Viny : Photographe, compositeur et artiste sonore, Vincent Malassis développe un travail à la fois plastique et sociologique où l’expérimentation constitue le socle d’une démarche artistique paradoxalement documentaire. Questionnant le réel et investissant des réalités sociales, banales ou proches, il s’approprie un territoire à la fois géographique et intime pour témoigner de la vie d’une communauté humaine.

Julien Porhel alias Blutch : Découvert au tremplin du festival Astropolis, rencontré aux Transmusicales de Rennes en 2014, ce beatmaker breton pioche dans tous les styles musicaux pour créer sa propre palette sonore. Tout comme ses contemporains Fakear ou Superpoze, Blutch a les oreilles baladeuses. Ce jeune artiste prometteur est suivi par l’équipe du festival Astropolis et soutenu dans sa démarche artistique par La Carène, SMAC de Brest métropole et Hydrophone (MAPL).

Infos


En partenariat avec le Centre social Escale Brizeux, le Centre social de Keryado, la Maison de quartier de Bois du Château, Ligue de l’Enseignement du Morbihan, Les Réceptions de l’Elorn, Astropolis, La Carène, L’Echonova.

Avec le soutien de la DRAC Bretagne, la ville de Lorient et de la Région Bretagne dans le cadre de la production mutualisée

Galerie