Les nuits de l’Alligator : Bernard Adamus
+ Kelly Finnigan

© DR

Comme chaque année en février, des effluves remontent du bayou, les lentilles d’eau ondulent, la brume est traversée par quelques rais de lune. Lorient va vivre une des courrues « Nuits de l’Alligator », festival ennemi du solo sirupeux, ami de la transe et des alcools de contrebande, qui donnerait tout pour un riff sauvage et sexy.

Bernard Adamus

Chemise à carreaux, casquette de camionneur et gueule burinée : le Québecois Bernard Adamus porte sa musique sur lui. Il fait du folk et c’est du vécu, du cabossé, joué sur des instruments acoustiques rouillés et chanté d’une voix écorchée. Un marin naufragé, dans une tempête de musique qui va du blues au vieux jazz. Grosse vedette au Québec, Bernard Adamus sera ici une découverte, et pour sûr une révélation.

Kelly Finnigan

Des références ? Cet homme a accompagné Charles Bradley ou George Clinton et fondé les Monophonics. Sous son nom mais pas tout seul, le Californien Kelly Finnigan accompagne surtout l’éternel grand retour de la soul à l’ancienne. Avec des arrangements beaux comme une boule à facettes, des harmonies à pleurer et une pure voix sortie d’un coffre à trésors de la soul 60’s. Prévoyez les mouchoirs, pour essuyer vos larmes mêlées de sueur.

20h00

Hydrophone - Grande salle

Infos


📍 Entrée :
11 rue Honoré d’Estiennes d’Orves
56100 Lorient

🚌 Arrêt : La Base - Cité de la Voile

Ligne T2 : De 6h à 21h30 du lundi au jeudi, jusqu’à 23h15 le vendredi et le samedi.

Ligne 13 : De 6h à 18h du lundi au vendredi, jusqu’à 19h le samedi.